chouette les vitrines des galeries farfouillettes!!

Publié le par SÄndy Swenssön

Blonde je suis, blonde je resterais.

Enfant j'étais, grande enfant je suis devenue. Mais mes ti noeuils sont restés scotchés par ces vitrines des GL. Ces gros lapins, ces gros lapins crétins et ces vitrines qu'on aimerait ramener chez soi.
Vouiii, je veux des lapins multicolores dans mon jardin, vouiii je veux des lapins bleus, (la compagnie des lapins bleus dans Emilie Jolie ça vous dit quelque chose??? moi oui!)
Vouiiii, On veut plus encore d' hallucinations collectives et colorées en plein Paris.



We want rabbit!!!!. we want lapins!!!!. dans chaque jardins! in every home, for everybody.

Donc merci au CRACKING ART GROUP :
C'est quoi?
Un groupe de six artistes fondé en 1993 à Biella, en Italie du Nord, liés par une même vision du monde tel qu'il est aujourd'hui, et qui ont déjà réalisé de nombreuses installations et expositions dans plusieurs villes et pays (Venise, Bruxelles, Prague...). Leur idée commune? L'art a un impact social. Ainsi, les travaux d'Alex Angi, Kicco, Marco Veronese, William Sweetlove, Renzo Nucara et Carlo Rizetti entendent rendre compte de la société actuelle, "enregistrer et montrer des faits qui se sont produits". D'où une expression artistique simple et optimiste, liée à la vague européenne du nouveau réalisme et qui puise son inspiration dans le pop-art et le dadaïsme.
Le nom du groupe trouve son origine dans une réaction chimique permettant de transformer des matériaux organiques en matériaux synthétiques en cassant les molécules : le cracking. Les artistes utilisent principalement des dérivés de pétrôle et de plastique, avec lesquels ils travaillent grâce à un procédé spécifique avec des machines élaborées sur mesure. Une technique qui va de pair avec les idées dont se réclame le groupe, qui a même écrit un manifeste à l'instar du futurisme, de l'Arte Povera ou de la Transavantgarde. "Le monde est en danger. Seul le soleil doit encore servir de source de chaleur. Il faut supprimer tous les autres carburants."

Le Cracking ART Group est, depuis le 7 octobre et jusqu'au 10 novembre, exposé par la Galerie 208 sous forme d'un parcours original. Patricia Chicheportiche, directrice de la galerie, a conçu une exposition fragmentée en divers hauts-lieux parisiens : le 15 Montaigne, les restaurants la Cantine du Faubourg et Maison Blanche, la compagnie aérienne l'Avion, l'hôtel Montalembert, l'hôtel de Noailles, et bien sûr la galerie 208 Chicheportiche se font ainsi porteurs des oeuvres du groupe. L'occasion d'élargir le champ de la création contemporaine en découvrant ces artistes dans un cadre inédit.

et Celle ci est une special cacededi (dédicace, oui ce blog est blond MAIS JEUNE) à un pote, une pote et leur petite pote poilu plein de vie;)KLAAARRRKKKK!

Voila, bon c'est pas mal pour aujourd'hui. 

ah non vl'a l'autre la!!! non, pas lui!!!!!
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PA 03/06/2009 18:01

Klark vous remercie de cette délicate attention en vous adressant un vent odorant mais néanmoins très amical.